Fait par des fans, pour des fans.

Regardez ! Regardez c’est GiedRé ! à la Rock School Barbey

Pour ceux qui ne connaissent pas GiedRé, c’est une chanteuse à la voix douce et mélodieuse, qui sur un physique de fille sage crée un fort décalage avec le contenu de ses paroles, sonnant ainsi comme de la chanson française mais avec sa touche de punchline trash, le rap en moins…

Dès l’entrée dans la salle, beaucoup de trentenaires et une majorité de femmes, une ambiance bon enfant et beaucoup de second degré, car ce dernier point est obligatoire.

Le décor est composé d’un synthétiseur recouvert d’un drap rouge et de têtes de poupées décapitées, illuminées d’une couleur orange façon halloween.

Le spectacle commence, GiedRé est seule comme à son habitude. Mais pas pour très longtemps, car pendant tout le reste du spectacle, Sandrine son compagnon musical, multi-instrumentaliste au synthétiseur, samples, guitare et même à l’accordéon, va l’accompagner. Le duo est bien plus que de simples musiciens : ce sont des humoristes en puissance. Sandrine qui joue le rôle du simplet de service, fait preuve d’un flegme absolument incroyable face à toutes les vannes de GiedRé et à toutes les « beauferies » en bandes organisés qui lui sont issue du public, « Sandrine on t’aime ! » peut-on entendre par exemple.

Ce constacle (concert-spectacle, NDLR) présente le tout nouvel album de l’artiste qui est sorti ce début de mois de mars et disponible depuis peu sur diverses plateformes. Seuls quelques vrais fans absolus ont pu anticiper et reconnaitre les nouvelles chansons qui y sont présentés, le principe est le même pour chaque morceau tout est écrit à la troisième personne. Chaque chanson représente une personne qui va raconter son histoire, parmi ces personnages vous trouverez, le croque-mort, le maton, la femme de ménage ou encore l’exhibitionniste.

Parmi toutes ces nouvelles chansons présentées ce soir, GiedRé ne fera que deux petits « écarts » en entamant également une reprise du « poinçonneur des lilas » de Serge Gainsbourg et en ressortant un seul autre morceau issu de ses précédents albums.

Le spectacle aura duré pratiquement deux heures, sans aucune longueur ni première partie. Pas de petits anus à signaler dans le public (symbole propre à ses précédents spectacles) alors même que cela avait été explicitement autorisé. Mais au-delà de cette liberté, assister à un spectacle de GiedRé c’est pouvoir chanter en chœur « Regardez, regardez c’est ma bite ! », c’est pouvoir se moquer de la bonne sœur qui « se touche avec le crucifix », c’est aussi pouvoir déguster des chips avec Sandrine, pleurer de rires et de vérités.

En conclusion un spectacle grivois et drôle du début à la fin, emmené par une artiste au sourire sincère et à la bonne humeur communiquée avec son public. Un déplacement à ne manquer sous aucun prétexte !

 

Photos & Live Report de Vincent SANROMA

GiedRé à la Rock School BarbeyConcert du 22 Mars 2018Photos : Vincent Sansalcool

Publiée par Pozzo Live sur mercredi 18 avril 2018

 

“GiedRé Est Les Gens”

  • EPK (captation réalisée lors de la création de “GiedRé Est Les Gens” au Zèbre de
    Belleville en Novembre 2017)
    https://www.youtube.com/watch?v=sXjp5SXY_Kc

 

  • Album “GiedRé Est Les Gens” (sortie le 23 Février 2018 en autoproduction)
    https://soundcloud.com/user-931084277/sets/giedre-est-les-gens-1/s-u58Pn

 

  • Clip 1m83 (1er extrait du nouvel album “GiedRé Est Les Gens”)
    https://www.youtube.com/watch?v=XfqpKD80i7c

Laisser un commentaire