Live report et actualités : Dagoba, AqME, Seeds of Mary

1
896

Nous étions présents lors du dernier passage de Dagoba et AqME à Bordeaux, accompagnés du groupe local Seeds of Mary. L’événement se déroulait fin Octobre 2018 dans l’intimiste salle du BT59.

La soirée est placée sous le signe de la convivialité. Petite salle, artistes parmi les spectateurs, communauté de fan soudée, l’ouverture se fait avec un peu de retard, mais dans une ambiance très agréable et dans le calme.

 

Premiers à monter sur scène, les membres de Seeds of Mary chauffent progressivement la salle. Le groupe est très connu de la communauté bordelaise, et fait de nombreuses dates dans la ville depuis 2011. Fort de son deuxième album datant de 2017 «  The Blackbird and the Dying Sun », le groupe est solide, et compte plus de 120 concerts à son actif. Malgré un set malheureusement écourté, le groupe a su développer une énergie efficace pour réchauffer l’atmosphère.

La soirée continue avec le groupe AqME. Plus la peine de présenter le quatuor français présent depuis presque 20 ans sur la scène metal alternatif. C’est avec une énergie impressionnante que Vincent Peignart-Mancini impose son style, maniant aisément les transitions entre chant clair et chant bien plus bestial.

Surprise sur le set : Shawter (Dagoba) rejoint Vincent sur scène pour interpréter « Rien Ne Nous Arrêtera », originellement chantée par Reuno du groupe Lofofora. Quel magnifique expérience d’entendre Shawter chanter en français ! Le moment est d’autant plus agréable que l’entente est de mise : Shawter et Charlotte (AqME) nous prouvent avec perfection qu’ils peuvent être aussi complices sur scène que dans la vie.

Courrez prendre vos places pour aller voir AqME ! Le groupe a entamé une grande tournée d’adieu afin de rendre un dernier hommage à son public. La tournée se clôturera avec un ultime concert au Trianon à Paris le 5 Octobre 2019.

La soirée se termine avec le groupe Dagoba. Nous les suivons depuis longtemps et c’est un groupe français qui nous tient à cœur. Suite à l’indisponibilité de Nicolas Bastos, c’est le jeune Théo qui prend les rênes de la batterie pour la soirée. Le groupe joue ses titres phares tels que « The Man You’re Not » ou « Black Smokers », mais aussi les titres du dernier album « Black Nova ». Le groupe avait récemment changé sa formation, et orienté sa musique vers un style comprenant plus d’électronique qu’auparavant. Face aux éventuels critiques qu’a pu subir le groupe, nous vous répétons haut et fort que le virage pris est une vraie réussite ! Les morceaux sont précis, travaillés, et s’intègrent parfaitement dans la setlist ainsi composée pour l’occasion. Shawter nous annoncait en Janvier 2018 que « The Infinite Chase » était son morceau préféré de l’album (clique ici pour retrouver l’interview), et c’est dans une atmosphère presque mystique et le groupe joue le morceau.

Le public joue le jeu à 100%. Pogos, wall of death, et autres slams s’enchainent dans une ambiance conviviale, bon enfant, en véritable communion avec les musiciens. Clou du spectacle, Shawter propose un circle pit… autour de la régie ! Succès, pointes de vitesse et crises de rire sont au rendez-vous !

Shawter nous fait une confidence : le groupe adore jouer à Bordeaux, et ça se voit ! L’échange avec le public est continu, des verres sont servis à des fans parmi la foule.

La scène metal française perd un grand nom avec la séparation d’AqME, mais il existe des groupes qui investissent de plus en plus la scène française et internationale tels que Dagoba. Rappelons d’ailleurs que le groupe sera présent sur le Warm Up Tour du Hellfest 2019. Enfin, nous attendons des nouvelles et nous espérons prochainement vous reparler de Seeds of Mary qui nous a charmés au BT59.

Merci à ATS Production pour l’organisation de la soirée et surtout pour nous avoir permis de faire ce report.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1 COMMENT