Fait par des fans, pour des fans.

[Interview] Passe Partout de Fort Boyard

Dans le cadre de la dixième édition du festival Willstock le samedi 5 janvier dernier nous avons eu l’occasion de nous entretenir avec André Bouchet, alias Passe-Partout de Fort Boyard au Mondo Bizarro de Rennes. Nous avons pu lui poser des questions sur sa carrière musicale et ses différentes influences. Voici ci-dessous notre retranscription de cet entretien.

Pozzo Live : Quand et comment vous sont venues l’envie de chanter et de monter sur scène ?

Passe-Partout : La musique c’est quelque chose qui me tient à cœur, que j’ai toujours aimé, que ce soit la variété française ou le Rock’n’Roll, et donc c’est quelque chose que j’adore.

 

PL : Est-ce que votre notoriété grâce à Fort Boyard vous a beaucoup aidé dans votre carrière musicale ?

Passe-Partout : Je chantais déjà avant, et c’est vrai que ça m’a aidé aussi.

 

PL : Quel style musical écoutez-vous le plus ?

Passe-Partout : Je suis assez ouvert sur les différents styles de musique, donc j’écoute un peu de tout.

 

PL : Quel groupe nous recommanderiez-vous d’écouter ?

Passe-Partout : Bah, les Insus !

 

PL : Que pensez-vous de Rennes ?

Passe-Partout : C’est sympa ici, les gens sont accueillants, d’ailleurs je suis déjà venu ici il y a cinq ans !

 

PL : Jouez-vous d’un instrument ?

Passe-Partout : Du piano, mais en amateur.

 

PL : Avec qui rêveriez-vous d’écrire une chanson aujourd’hui ?

Passe-Partout : Jean-Jacques Goldman, par exemple !

 

PL : Quels sont vos futurs projets dans la musique, le théâtre, le cinéma… ?

Passe-Partout : J’ai des projets mais pour l’instant je ne préfère pas les exposer puisque rien n’est confirmé.

 

PL : Enfin, pourriez-vous nous parler de votre association ?

Passe-Partout : Alors mon association est de 1976 et moi j’en suis adhérent depuis. C’est une association vraiment très bien dans laquelle on apprend beaucoup de choses.

 

Interview : Valentin Sappy & Herminie Seveste.

 

Merci beaucoup au Mondo Bizarro et au Willstock Festival pour leur accueil.

Article de présentation du Festival ici.

 

Laisser un commentaire